OU EN EST LE PROJET ?

 

Mai 2021

Dernières infos

 En avril 2021, la Fonctionnaire a remis un avis (il n'est pas contraignant) défavorable. Depuis, la Commune, le promoteur et l'APIBW (Agence immobilière du Brabant wallon) discutent d'aménagements à ce permis pour rencontrer quelques objections de la Fonctionnaire déléguée.

De notre côté, nous avons pris des conseils auprès d'une avocate spécialisée en matière d'urbanisme. Elle nous a recommandé de demander l'exclusion de notre parcelle pour ne plus être dépendant des vicissitudes du permis global.

 

Bonne nouvelle : la Commune y est favorable mais discute des modalités de cette exclusion.  A suivre...

Le projet est bien avancé, grâce à nos partenaires:

LE TERRAIN

L'Agence de Promotion Immobilière du Brabant wallon (APIBW), qui dépend de la Province du Brabant wallon,  et Jardin’âges ont signé une convention d’achat d’un terrain de 52 ares, à Chastre, dans le lotissement de Boischamp. Jardin’âges bénéficie d’un prix inférieur aux conditions du marché et d’un délai de paiement jusqu'en 2022.

logo province.jpg
logo APIBW.JPG

LE PERMIS D'URBANISATION

PERMIS D URBANISATION

C’est le point délicat du projet. Le permis d’urbanisation (anciennement permis de lotir) du lotissement Boischamp de 3 ha  n‘est toujours pas délivré. Notre terrain en fait partie et est donc lié à l‘approbation globale de ce lotissement qui comprendra 107 logements. Le promoteur est la société T-Palm. C‘est elle qui introduit la demande de permis, y compris de notre parcelle.

 

Etapes encourageantes. Après de nombreuses tentatives infructueuses, le processus a connu une avancée majeure : la dernière  enquête publique n’a plus connu de vice de forme et les riverains ont approuvé le projet adapté fin 2019. Dès lors, le Conseil communal de Chastre a délivré le permis pour l’ouverture des voiries en janvier 2020 (première étape technique vers le permis d’urbanisation). Au cours de 2020, le Collège a demandé de nombreux changements au promoteur, qui les a acceptés.  Ensuite, selon la procédure, la Commune a envoyé la demande de permis à la Fonctionnaire déléguée pour avis.

 

On y est presque.  En avril 2021, la Fonctionnaire a remis un avis (il n'est pas contraignant) défavorable. Depuis lors, la Commune, le promoteur et l'APIBW discutent d'aménagements à ce permis pour rencontrer quelques objections de la Fonctionnaire déléguée. De notre côté, nous avons pris des conseils auprès d'une avocate spécialisée en matière d'urbanisme. Elle nous a recommandé de demander l'exclusion de notre parcelle pour ne plus être dépendant des vicissitudes du permis global. Bonne nouvelle : la Commune y est favorable mais discute des modalités de cette exclusion.  A suivre...

logo commune chastre.jpg

LA CONSTRUCTION

La société de logements de service public, Notre Maison, a signé une convention de partenariat avec Jardin’âges. Notre Maison financera et construira la résidence‐services (Jardin’âges en sera l’exploitant‐locataire) et construira le centre de jour (Jardin’âges en sera l’exploitant‐ propriétaire).

NM notre maison index.jpg

LE FINANCEMENT

C’est le point fort du projet : l’essentiel des moyens financiers est en bonne voie d’être trouvé d’ici à l’ouverture des bâtiments.  Ainsi:

  • Le  terrain est financé par les dons versés sur le compte de projet ouvert à la Fondation Roi Baudouin et qui permet leur déduction fiscale. L'autre source de financement est constituée des bénéfices issus de nos événements.

  • A ce jour, nous disposons de 358.000 €. Et avec les flux attendus, nous serons à même de payer le terrain. Pour cela, nous comptons sur la générosité et la fidélité de nos donateurs et sur la participation de nos sympathisants à nos événements (en ligne sur.www.jardinages.be).

  • Le centre de jour pour personnes porteuses de déficience mentale est financé par les obligations auxquelles nos sympathisants ont souscrit pour plus de 450.000 € que nous devrons rembourser.

  • La résidence-services est, on l'a vu plus haut, financée par la société de logements de service public Notre Maison.

 

Le matériel de maraîchage ainsi qu'un fonds de lancement doivent encore être financés.

OUVERTURE

logo FDRB.jpg
financite  label ensemble.jpg

Après l'étape du permis d'urbanisation , il nous faut encore 2 ans pour la construction des bâtiments.

Jardin-ages_nom_multicolor low.jpg